divertissement

Publié le par Noël MAZEL

Non, Pascal, le malheur de l'homme ne vient pas de ne pouvoir rester en repos dans une chambre, mais bien de vouloir laisser une trace dans le monde et la mémoire des hommes.

Commenter cet article